Apport énergétique (100 g)

Joules: 93 kJ - Calories: 22 kcal

Minéraux (100 g)

Potassium: 318 mg - Phosphore: 86 mg - Magnésium: 9 mg

Vitamines (100 g)

Vitamines B2: 0,402 mg - B3: 3,607 mg - B5: 1,497 mg - B9:0,0017 mg

Autre (100 g)

Lipides: 0,34 g - Glucides: 1,98 g - Protéines: 3,09 g

Polypore rutilant

polypore-rutilant

Cette espèce relativement commune se présente en forme de console irrégulière et bosselée de 5 à 12 cm, fauve à cannelle, à revêtement supérieur velouté, puis lisse avec l’âge. L’hyménophore est constitué de tubes irréguliers roussâtres à brun grisâtre. La chair molle est concolore. Elle se teinte en violet pourpre sous l’action de la soude. Elle pousse du printemps à l’automne sur les souches, les troncs et branches mortes de feuillus tels que le chêne, le bouleau et le hêtre, et plus rarement sur conifères.

On notera un accident récent consécutif à la consommation de ce polypore. On peut se demander ce qui a pu pousser un couple d’Allemands et ses deux enfants à consommer une telle espèce. Toujours est-il que cette famille a été intoxiquée par ce champignon en raison de l’acide polyporique qu’il contient. Les patients se sont plaints de troubles digestifs et ils ont vu leurs urines violettes. Ils ont été victimes d’une atteinte hépathorénale biologique sans symptômes, d’une atteinte neurologique centrale avec vertiges, somnolence et troubles de la vision. L’électroencéphalogramme effectué révélait une altération voisine de celui d’un œdème. La rémission est intervenue après 12 heures.


Inscrivez-vous à notre newsletter afin de recevoir des offres intéressantes.

J’accepte que les données recueillies soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux site.

© champignons-de-paris.com - Mentions légales / Disclosure