Apport énergétique (100 g)

Joules: 93 kJ - Calories: 22 kcal

Minéraux (100 g)

Potassium: 318 mg - Phosphore: 86 mg - Magnésium: 9 mg

Vitamines (100 g)

Vitamines B2: 0,402 mg - B3: 3,607 mg - B5: 1,497 mg - B9:0,0017 mg

Autre (100 g)

Lipides: 0,34 g - Glucides: 1,98 g - Protéines: 3,09 g

Bolet rude orangé

bolet-rude-orange

Cette première espèce de Bolet rude a un chapeau de 10 à 20 cm, hémisphérique puis convexe à marge excédante ou appendiculée et au revêtement finement feutré séparable jusqu’à la moitié du chapeau, orangé, brun-roux orangé, jaune ochracé vif. Les tubes blanchâtres puis brun grisâtre brunissent au froissement et s’ouvrent par des pores concolores. Le stipe élancé et assez robuste, souvent un peu clavé, est blanc, vert bleu à la base et dans les blessures, recouvert de squamules blanches puis rousses ou brun orangé et enfin brunes. La chair blanche puis gris violacé rougeâtre à noirâtre se teinte de bleu vert à la base du stipe, devient rose sale puis brun violacé sous l’action du formol.

Moins courant qu’il n’y paraît, ce "raboteux" pousse sous les peupliers comme Populus tremula, plus rarement sous d’autres feuillus. Il est souvent confondu avec Leccinum versipelle plus ubiquiste, à colorations moins vives et à stipe plus noirâtre, et Leccinum quercinum dont la chair ne rougit pas avant de noircir et qui vient sous chênes. Tous sont comestibles malgré le noircissement plus ou moins prononcé de leur chair à la cuisson.


Inscrivez-vous à notre newsletter afin de recevoir des offres intéressantes.

J’accepte que les données recueillies soient destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux site.

© champignons-de-paris.com - Mentions légales / Disclosure